25 janvier 2019

Espérances pour une modernité arabo-musulmane (2015), par Mohammed Taleb

  Si nous scrutons l’actualité écologique, géopolitique, et interculturelle du monde, les années à venir s’annoncent assez sombres. Mais l’écologie nous enseigne que plus un système est complexe, plus il est sensible aux plus petites variations : c’est « l’effet papillon », identifié par le météorologiste Edward Lorenz. Cette métaphore fonde une sorte de « principe d’espérance », espérance qu’il est possible de repérer dans le monde de l’islam, et singulièrement dans l’espace arabo-musulman. Mettre l’accent sur elle n’occulte... [Lire la suite]